Retour d’expérience : Isolation d’une toiture et de combles perdus

Combles d’une maison individuelle, quartier Aiguelongue, Montpellier

Caractéristiques des toitures à isoler

Combles perdus (au dessus des chambres)

Type de plancher : plaques de plâtre (type BA13) suspendues sur fermettes.

Surface à isoler : 47 m².

Ancienne isolation : rouleaux de 20 cm de laine de verre (une couche posée lors de la construction (1987) et une couche supplémentaire posée quelques années plus tard, à l’envers.

Remarque : L’ancienne laine de verre avait été installée à l’envers, le pare-vapeur (ici type papier kraft) doit normalement se trouver côté habitation.

Ancienne laine de verre installée à l’envers dans les combles perdus

Toiture (au dessus du bureau et du garage)

Surface à isoler (au sol) : 13 m².

Ancienne isolation : panneaux de polystyrène de 4 cm de laine de verre posés entre l’année de construction de la maison (1987) et 2006.

Caractéristiques techniques de l’isolation

Matériaux utilisés : laine de bois soufflée.

Combles perdus (au dessus des chambres)

Epaisseur d’isolant : 30 cm.

Résistance thermique : R = 7 m².K/W.

Toiture (au dessus du bureau et du garage)

Epaisseur d’isolant : 20 cm.

Résistance thermique : R = 5 m².K/W.

Economies d’énergie estimées

Chauffage assuré par une cheminée.

Consommation de chauffage de la maison avant travaux : 9 stères de bois à 60 € le stère, soit 540 € / an.

La journée, les propriétaires sont absents, la maison n’est pas chauffée.

Economies d’énergie attendues : de l’ordre de 10 % soit environ 54 €/an.

Les travaux

Combles perdus

Durée : 1 jour à 2 professionnels

Dépose et évacuation de l’ancienne laine de verre.

Protection des arrivées électriques et soufflage de la laine de bois.

Toiture

Durée : 1 jour à 2 professionnels

Dépose des tuiles et des anciens panneaux de polystyrène.

Soufflage de la laine de bois. Pose des tuiles.

La machine à souffler est acheminée sur roulettes au pied de l’habitation. Le soufflage se fait en toiture via un tuyau relié à cette dernière

Travaux Brut Crédit d’impôt déduit
Coût d’isolation des combles perdus 1 098 € 824 €
Coût d’isolation de la toiture 312 € 234 €
Coût d’isolation global 1 410 € 1 058 €

Entretien avec Madame Pagezy, propriétaire

Quelles étaient vos motivations pour un tel projet ?

Remplacer l’ancien produit par un autre plus respectueux de l’environnement et préférable pour la santé.

Etes-vous satisfait du résultat ?

Oui. On imaginait avoir une baisse plus importante de la température dans la maison en période estivale. Nous n’avons pas encore eu la possibilité de voir l’impact sur nos consommations de chauffage en hiver. Une odeur “aigre” assez forte pendant plusieurs semaines après la pose de l’isolant.

Un conseil à donner pour des copropriétaires intéressés ?

Rencontrer plusieurs artisans pour choisir le bon, ou celui qui vous correspond le mieux et surtout pour pouvoir comparer. Aller rencontrer les conseillers des Espaces Info Energie pour avoir des conseils gratuits, neutres et indépendants.

Timing du projet

Idée : printemps 2009

Etudes des offres : printemps 2010

Réalisation des travaux : mai 2010

Les acteurs du projet

Entreprise : Ecoproclean

Conseil personnalisé : ALE Montpellier