Bonne résolution 2018 : gare aux démarchages abusifs !

Guide ADEME démarchage abusifPourquoi Madame Sophie P. a consulté l’ALE ?

Suite à un démarchage à domicile par une entreprise chauffagiste, Mme Sophie P. a signé un contrat pour l’achat d’un ballon thermodynamique, couplé à un crédit à la consommation. Après réflexion, elle se demande si l’investissement est aussi rentable qu’annoncé et surtout s’il n’y aurait pas d’autres travaux prioritaires pour faire des économies d’énergies dans sa maison.

 

Après avoir pris un RDV par téléphone, elle se rend à l’ALEC pour étudier son projet avec un conseiller Info Energie.

 

Que lui avons-nous apporté ?

 Les caractéristiques du logement et les factures énergétiques de Mme P. permettent au conseiller de mieux comprendre son projet. Ainsi, en étudiant le devis proposé par l’entreprise en question, plusieurs éléments attirent son attention. Les économies d’énergies promises par l’entreprise sont surévaluées et le modèle de chauffe-eau est surdimensionné par rapport à la consommation d’eau de l’habitante du logement.

 

D’autre part, le taux du crédit affecté à l’achat alourdit considérablement le montant des travaux.

 

Le délai de rétractation n’étant pas dépassé, il a été conseillé à Mme Sophie S. d’annuler sa commande et de faire plusieurs nouveaux devis comparatifs auprès d’entreprises certifiées RGE.

 

Comment éviter une arnaque ?

En cas de démarchage par téléphone ou à domicile par des entreprises vous proposant un diagnostic thermique de votre logement ou des travaux de rénovation énergétique, ces quelques conseils vous aiderons à détecter une offre abusive :

  1. Ne signez jamais sous la pression : rien ne vous oblige à le faire et vous disposez de tout le temps que vous souhaitez même si l’argument « d’une offre spéciale d’une semaine » vous est avancé. Ne rien signer, ni payer le jour même d’un entretien (physique ou téléphonique) : attendez l’expiration d’un délai de 7 jours avant de payer le professionnel.
  2. Assurez-vous de disposer de toutes les informations nécessaires : lisez le contrat dans son intégralité, vérifiez la présence des informations contractuelles obligatoires (coordonnées, délai de rétractation…).
  3. Sachez que pour bénéficier d’aides financières comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique, une visite préalable du logement avant travaux est obligatoire.
  4. Comparez : n’hésitez pas à solliciter plusieurs entreprises pour les mettre en concurrence et obtenir des éléments de comparaison.

 

→ Si malgré tout vous avez signé un contrat, vous pouvez vous rétracter dans certaines conditions et être accompagné par plusieurs organismes sur le territoire.

 

→ Un réflexe, n’oubliez pas de noter les coordonnées de la personne qui vous démarche : nom, entreprise et raison sociale, numéro de téléphone.

 

Enfin, sachez que si vous avez des doutes sur la conformité du contrat, la qualité des équipements proposés, la crédibilité de l’entreprise, les Espaces Info Énergie sont là pour répondre à toutes vos questions.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

 

Contacts locaux :