Isolation par l’extérieur en copropriété : 1 an après, quels sont les résultats ?

Visite d'une copro isolée par l'extérieurUne quinzaine de personnes ont assisté à la visite d’une copropriété isolée par l’extérieur le jeudi 22 mars. Un conseiller Espace Info Énergie, le conseil syndical et le façadier ont présenté sur place, les points techniques et financiers du projet.

Partage d’expériences

Une copropriété de Montpellier nous a ouvert ses portes afin de partager son expérience d’isolation par l’extérieur.
Construite en 1973, cette copropriété de 18 logements ne disposait pas d’isolation.

Suite à une réflexion autour d’un ravalement de façade (pour l’étanchéité et l’esthétique), les copropriétaires ont opté pour un projet d’isolation technique par l’extérieur (ITE). Les travaux sont terminés depuis un peu plus d’1 an.

L’ALEC a proposé une visite guidée et commentée de la copropriété.

Démarches, financements, esthétique, retours au bout d’une année, le conseiller Espace Info Énergie, le conseil syndical et le façadier ont partagé leurs connaissances.

Impact de l’isolation par l’extérieur sur la copropriété

Dès la fin des travaux les habitants ont ressenti une réelle amélioration du confort en été comme en hiver. La température à l’intérieur des logements est beaucoup plus stable tout au long de l’année.

Sur les factures d’énergie, l’impact est indéniable. Un résident a suivi ses consommations mensuellement afin d’évaluer concrètement les changements liés à l’isolation par l’extérieur.

Ses consommations de gaz pour se chauffer ont été réduites de près de 60% dès la première année.

Graphique suivi conso chauffage après ITE

Pourquoi choisir l’isolation technique par l’extérieur plutôt que le ravalement ?

L’argument clé réside dans le budget de l’opération.

L’isolation des murs par l’extérieur a couté 110 000€. Ce qui représente un investissement de 6 000€ / logement.

Ces travaux ont bénéficié de la TVA à 5.5% et les habitants du Crédit d’Impôts sur la Transition Énergétique. Ces aides financières s’élèvent à 1 800€ / logement en moyenne.

Au final, chaque foyer a investi approximativement 4 200€ pour isoler et refaire la façade.

Un ravalement de façade classique coûte entre 3 et 4 000€.

Les habitants ont choisi l’isolation des murs par l’extérieur car en comparaison avec un ravalement de façade classique l’ITE améliore le confort et baisse les consommations d’énergie pour un budget légèrement supérieur.

Questions des participants

En cas d’incendie, l’isolation par l’extérieur aggrave t’elle la propagation du feu ?

L’isolant est recouvert de couches d’enduits pour l’esthétique et l’étanchéité. Il n’est donc pas en contact direct avec l’extérieur. Toutefois, si jamais les flammes venaient à atteindre l’isolant, il existe des bandes coupe feux à chaque étage. Constituées de laine de roche, elles préviennent de la propagation des flammes.