L’évolution du dispositif « isolation à 1 € »

Pourquoi Mme Jeanine F. a consulté l’ALEC ?

Mme. Jeanine F. nous a contacté pour nous demander si elle pouvait bénéficier du dispositif « isolation à 1 € » car elle souhaite faire isoler son toit, comme un de ses amis en début d’année.

Que lui avons-nous apporté ?

Nous avons commencé par expliquer à Mme F. d’où vient ce dispositif et comment il a évolué.

« L’isolation à 1 € » est possible grâce aux Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) et plus particulièrement la prime CEE « Coup de Pouce Isolation ».

On parle d’isolation à 1 € la plupart du temps pour une isolation de combles perdus, lorsque le montant de la prime permet de couvrir la totalité des frais de la prestation de l’entreprise qui intervient. C’était souvent le cas pour des ménages aux revenus modestes, pour qui la prime est plus importante, mais pas systématique.

Cette prime existe toujours mais elle a cependant été revue à la baisse au 1er juillet 2021. Il est désormais très rare qu’elle couvre la totalité du coût des travaux et donc qu’une entreprise vous propose un devis à 1 €. Il faudrait pour cela qu’elle ajuste ses tarifs afin de s’aligner sur le montant de prime perçue par le bénéficiaire. C’est possible, mais attention car cette idée a amené bon nombre d’entreprises à réaliser des devis à 1 € mais pour des travaux non conformes et frauduleux, en ayant souvent recours à de la sous-traitance. Privilégiez toujours la qualité des travaux : il est contre-productif de mal rénover son logement, mieux vaut parfois attendre d’avoir les moyens de réaliser ses travaux dans de bonnes conditions.

Pour des travaux d’isolation du toit ou du plancher bas, les CEE « Coup de Pouce Isolation » prévoient désormais une prime de 12 €/m² isolé pour les ménages en catégorie « Bleu » et 10 €/m² isolé pour ceux en catégorie « Jaune », contre 20 €/m² avant le 1er juillet 2021).
Pas d’évolution pour les ménages « Violet » et « Rose » qui ont toujours droit à 10 €/m² isolé (vous pouvez vous référer aux différents plafonds de revenus sur notre fiche dédiée).

Note : vous pouvez bénéficier de la prime « Coup de Pouce Isolation » à hauteur de 20 €/m² si vous êtes en catégorie « Bleu » ou « Jaune » et si votre devis a été signé avant le 1er juillet 2021. Dans ce cas, vous avez maintenant jusqu’au 30 novembre 2021 pour réaliser ces travaux (le délai a été repoussé, il était fixé au 30 septembre). Passé cette date, la prime pourra être corrigée et revue à la baisse.

De la même manière, la prime CEE « Coup de Pouce Chauffage » n’est plus accessible pour l’installation d’une chaudière gaz à condensation, sauf si le devis a été signé avant le 1er juillet 2021 et que les travaux sont réalisés avant le 30 novembre.

Cette aide est versée par des entreprises que l’on appelle « les obligés » (elles ont une obligation de l’État d’encourager à la rénovation énergétique, et sont différentes des entreprises qui réalisent vos travaux). Pour pouvoir verser des CEE « Coup de Pouce », les obligés doivent signer une charte « Coup de Pouce ». Les évolutions de la prime « Coup de Pouce Isolation » étant récentes, peu d’obligés ont pour le moment signé la nouvelle charte. De ce fait, la plupart des obligés proposent pour le moment une prime CEE « normale », plus faible et qui n’est pas standardisée (entre 5 et 8 €/m² isolé). Vous pouvez faire une demande de CEE à plusieurs obligés différents afin de comparer les primes qu’ils vous offrent, mais ne pouvez bien sûr bénéficier que d’une seule prime par poste de travaux.

Attention : pour bénéficier des CEE, vous devez faire les démarches avec des devis non signés.

Pour plus d’informations : notre fiche descriptive sur les CEE ou notre page dédiée aux aides financières sur notre site internet (ALEC Montpellier Métropole).

Et ensuite ?

Bien que Mme F. nous ait uniquement contacté pour des travaux d’isolation de sa toiture, nous avons quand même cherché à voir avec elle quelles autres possibilités d’amélioration énergétique seraient envisageables pour son logement. Isolation des murs ? Changement du système de production de chauffage ou d’eau chaude sanitaire ? Remplacement des menuiseries par du double vitrage ?

Si elle ne peut, ou veut, réaliser qu’un seul poste de travaux à nous lui détaillons les différentes aides auxquelles elle a droit, le plus souvent directement au téléphone ou par mail.

Si elle est susceptible de réaliser plusieurs postes de travaux à nous lui proposons un rendez-vous, sur un créneau d’une heure pendant nos permanences. Ce rendez-vous est l’occasion pour nous d’apporter un conseil technique au particulier concernant les différents travaux envisageables afin d’améliorer l’efficacité énergétique du logement (isolation, chauffage, ventilation, conseils d’usage, gestion des consommations d’eau…). Nous présentons également toutes les aides financières qui existent pour le projet de travaux défini plus tôt, après avoir vérifié l’éligibilité du demandeur selon différents critères.

Le but de notre démarche est d’inciter le particulier, s’il le peut et que son logement le nécessite, à réaliser ce que l’on appelle une « rénovation globale », en groupant plusieurs postes de travaux dans un même projet. En effet, il est parfois possible de bénéficier de plus d’aides, dont certaines dédiées justement à ces rénovations ambitieuses, et ainsi rénover son logement bien plus efficacement. Au final, c’est des consommations d’énergie et des factures encore plus réduites, une amélioration nette du confort et un bien qui gagne en valeur, pour un reste à charge pas forcément beaucoup plus élevé.

Si nous identifions lors du rendez-vous qu’un tel projet est effectivement réalisable, nous pourrons notamment vous présenter le programme Rénov’Occitanie. Cet accompagnement est divisé en deux phases : la première consistant en la réalisation d’un audit énergétique (gratuit sur la Métropole de Montpellier), la deuxième étant une assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO : assistance à l’analyse et au choix des devis ainsi qu’aux demandes d’aides, visites sur chantier, suivi des consommations après travaux…).

Pour plus d’informations : notre fiche descriptive sur le programme Rénov’Occitanie (ALEC Montpellier Métropole)

Note : nous rappelons que nous sommes une association à but non lucratif et reconnue d’intérêt public, nous apportons un conseil gratuit, neutre et indépendant de tout intérêt commercial.

Comment nous contacter ?

  • De préférence via notre formulaire contact
  • Ou par téléphone, au 04 67 96 91 96, puis en tapant 1 si votre demande porte sur un conseil technique ou sur les aides financières, concernant des travaux de rénovation de votre logement, ou les économies d’énergie et d’eau en général.
  • Durant nos permanences téléphoniques : du mardi au vendredi, de 13h à 18h.