L’énergie dans ma cuisine : comment réduire mes consommations ?

Pourquoi Monsieur Jean B. a consulté l’ALEC ?

Répartition électrique ménage

Propriétaire d’un logement sur la commune de Montpellier, il se posait des questions sur l’efficacité énergétique des équipements électroménagers de sa cuisine, relativement anciens.

Informé par un ami de la possibilité d’emprunter des appareils de mesure auprès de nos services, M. Jean B. a donc décidé de prendre rendez-vous afin que lui soit présentée la mallette économe.

Que lui avons-nous apporté ?

Consommations des appareils électriques cuisine

Suite à cet emprunt, l’analyse des mesures effectuées ainsi que les échanges avec M. B., ont permis au conseiller Info Énergie d’identifier plusieurs pistes d’améliorations possibles :

  • Le réfrigérateur/congélateur :
    •  Adopter les bons réglages de température : entre +4 et +5°C pour le réfrigérateur et – 18°C pour le congélateur.
    • Ne pas placer ces équipements près d’une source de chaleur.
    • Nettoyer la grille arrière de l’appareil car la poussière et la saleté accumulées peuvent représenter une surconsommation de 30 % dégivrer car une couche de 2 à 3 mm c’est également jusqu’à 30 % de consommation supplémentaire.
  • Les plaques de cuisson :
    • Utilisez des casseroles adaptées à la taille des plaques.
    • Couvrir les casseroles car la cuisson est plus rapide. Pour faire bouillir de l’eau, mettre un couvercle sur une casserole permet de consommer 4 fois moins d’énergie.
    • Coupez les plaques électriques un peu avant la fin de la cuisson pour profiter de la chaleur accumulée.
  • Le lave-vaisselle :
    • Privilégiez les programmes « Éco » (qui lavent à température plus basse) ou à 50°C qui permettent de réduire encore la consommation (jusqu’à 45 % par rapport au programme intensif).
    • Enlevez les miettes et débris de la vaisselle mais inutile de la rincer avant de la mettre dans le lave-vaisselle.
    • Nettoyez régulièrement le filtre de la cuve et le joint de porte.
    • Profitez des « heures creuses » si vous bénéficiez de cette option tarifaire
  •  Le four :
    • Éviter d’ouvrir trop souvent la porte pour vérifier la cuisson.
    • Démarrer le nettoyage par pyrolyse après une cuisson car le four est déjà chaud et ce mode est très énergivore.
  • Les veilles électriques :
    • Pour les appareils de cuisson et le petit électroménager (machine à café, machine à pain…) et plus généralement les appareils programmables, qui possèdent une veille cachée, il est préférable de les débrancher.

 L’étiquette énergie : la bonne référence à l’achat.

Elle est obligatoire pour les réfrigérateurs, les congélateurs, les combinés, les lave-linge, les sèche-linge, les lave-linge séchants, les lave-vaisselle, les caves à vins, les fours, les hottes de cuisine et les aspirateurs. Elle renseigne sur les consommations d’énergie de chaque appareil et tient compte des progrès en matière de performances énergétiques. C’est pour cela qu’apparaissent des classes rajoutées au-dessus de A (A+, A++ et A+++). La multiplication des «+» pouvant entraîner une certaine confusion, une révision de l’étiquette énergie européenne est prévue en 2018, pour revenir à une échelle de A à G.

Vous souhaitez en savoir plus ?