De particulier à particulier. J’ai rénové mon logement, qu’en est-il ?

Le 49ème Café Climat de l’Agence locale de l’Énergie et du Climat était dédié au témoignage d’un particulier ayant réalisé des travaux de rénovation (isolation, changement de fenêtres…).

Propriétaire bailleur : « j’ai rénové une maison pour fidéliser mes locataires »

Un propriétaire d’une maison à Clapiers témoigne de son expérience.

Quel est ce projet ?

C’est une ancienne maison (plus d’un siècle) de 3 pièces. Elle ne disposait pas d’isolation, de ventilation ni de double vitrage (classe énergétique F). Le logement était humide, mal chauffé, bruyant…

Le propriétaire a décidé de rénover ce bien afin de « fidéliser les locataires ».

Urbanis (une société de conseil mandatée par Montpellier Méditerranée Métropole dans le cadre du PIG pour l’accompagnement et le conseil en matière de travaux de rénovation) l’a épaulé dans sa démarche.

Il a opté pour la réalisation de :

  • L’isolation des combles et des murs
  • Le remplacement de fenêtres et de la porte d’entrée
  • L’installation d’une VMC
  • Ainsi que d’autres travaux (carrelage, baignoire…)

Sur un budget global de 60 000 €, il a reçu près de 24 000 € d’aides financières (Montpellier Méditerranée Métropole et ANAH).

Retour d’expérience

A la suite des travaux les locataires ont fait le choix d’y rester le plus longtemps possible. De plus, ils sont ravis de leur facture d’énergie économiquement avantageuse.

Toutefois, le propriétaire note quelques inconvénients : le financement de la totalité des travaux avant le versement des subventions et l’application de recommandations obligatoires et onéreuses des bâtiments de France.

Ce qu’il faut retenir

  • Les travaux ont permis de fidéliser les locataires
  • Cette démarche doit être prévue longtemps à l’avance
  • Le dialogue avec un conseiller est essentiel pour la construction du dossier
  • Prévoir le financement total des travaux

Pour aller plus loin : consultez la présentation détaillée des travaux de rénovation.